Pas besoin de faire des centaines de kilomètres pour trouver une bonne cidrerie en Normandie me direz-vous ! Alors me croirez-vous si je vous dis qu'il nous a fallu faire plus de 20km pour découvrir l'appellation "Les Vergers de Ducy" en commandant un jus de pomme dans un restaurant pour découvrir qu'elle se situait à deux pas de chez nous ?

Nous nous sommes donc naturellement dits que ça pouvait être sympa d'y faire un tour d'autant plus que nous connaissions déjà leur cidre brut que nous avions également apprécié.

Visite du Domaine de La Flaguerie

Perdu entre champs et vergers, le Domaine de la Flaguerie, également appelé Domaine des Vergers de Ducy, est une charmante ferme familiale depuis plus d'un siècle.

Source : Google Maps

On y récolte, bien entendu, une quantité de pommes qui permettent de produire selon les variétés nécessaires des jus de pomme, des cidres mais aussi des Pommeau ou des Calvados.

La visite a commencé par un film retraçant l'histoire du domaine, puis s'en est suivi une promenade dans les vergers, visite de la cidrerie et enfin de la cave. C'était vraiment très intéressant de découvrir la transformation de ce produit phare de notre région qu'est la pomme en différents breuvages.

La pomme dans toutes ses déclinaisons

Il y a d'abord la pomme transformée simplement en jus de fruit. Avec un joyeux mélange de variétés de pommes produites sur place, ce jus de pomme dégage un arôme fruité et délicat qui ravi nos papilles.

Source : be off.

Puis vient un des produits phares de Normandie : le cidre. Ce dernier résulte d’une fermentation lente et incomplète du moût de pomme ce qui lui permet de faire ressortir toutes ces saveurs aussi agréables, nous avons d'ailleurs une petite préférence pour leur cidre brut. Les pommes, qu'utilise le Domaine de la Flaguerie pour son cidre, sont issues de différentes variétés cultivées et assemblées sur place.

Arrive ensuite le Pommeau de Normandie. C'est l’apéritif normand par excellence. Elevé en fût de chêne, le Pommeau s'obtient du mutage d’un moût frais de pommes à cidre avec du Calvados vieilli plus de 14 mois. Contrairement au Calvados, il a une réelle tenue en bouche et se ressent davantage dans la gorge, là où son cousin le Calvados est plus fort dès qu'il effleure vos lèvres, mais n'a pas réellement de longueur en bouche.

Source : be off.

Et enfin, le vinaigre de cidre, que nous devrions plus exactement appelé cidraigre, puisqu'il n'y a pas une once de vin dans cette préparation. Mais parce que le terme est un peu barbare et que vinaigre est passé depuis belle lurette dans le langage courant, nous l'appelons tous (même les spécialistes !) vinaigre de cidre. Tout cela pour dire qu'il est fabriqué à partir du cidre dans un acétateur, ainsi tout l’alcool du cidre se transforme en acide acétique qui compose le vinaigre de cidre (5%). C’est grâce à l’action des bactéries (les Acetobacter) que cette transformation s’effectue.

Nous avons passé un moment vraiment sympa dans ce joli Domaine de la Flaguerie et nous y avons appris plein de choses. Avouez que le coup du cidraigre vous en bouche toujours un coin ? ;). Quoiqu'il en soit, il est toujours intéressant de venir à la rencontre de passionnés, de découvrir leur métier et comment sont fabriqués nos produits régionaux.