Les Oyas, en route vers un système d'arrosage écolo

au potager avr. 11, 2020

Nous vous avions parlé de notre problématique d'eau dans le potager lors de la canicule de 2019. L'un de nos objectifs pour cette nouvelle saison est de mieux gérer l'eau pendant les fortes chaleurs ou encore pendant nos absences. Et oui, même en Normandie, nous rencontrons parfois des difficultés avec l'eau !

Nous avions émis l'idée de mettre en place un système de goutte-à-goutte connecté à notre cuve de 3000L, mais nous n'allons pas mettre en place cette solution pour le moment. On réfléchit à mettre en place une cuve plus importante directement en pleine terre., ce qui impactera forcément la future installation.

Les Oyas, qu'est-ce que c'est ?

Les Oyas sont des pots en céramique micro-poreuse que l’on enterre près des plantes et que l’on remplit d’eau. Elles laissent échapper progressivement l’humidité nécessaire. C'est une solution économique car les plantes absorbent ce dont elles ont besoin et rien de plus. Cette solution évite le stress hydrique des plantes.

Information importante à savoir : cette solution est fabriquée en France par des artisans potiers avec des matériaux naturels et biodégradables.

Nous avons trouvé une pépinière à côté de chez nous qui propose ce produit et nous avons donc acheté 9 Oyas pour tester cette année ! Nous allons utiliser ces dernières principalement pour nos tomates et nos choux afin de voir si cela fonctionne. Si les résultats sont probants, alors on couplera cette solution avec un système de gouteur pour remplir automatique l'ensemble des Oyas. Ces gouteurs seront alimentés par une cuve de récupération d'eau de pluie. Ce sera donc la prochaine étape mais avant cela, il faut tester ces fameuses Oyas sur une saison complète !

Il existe plusieurs modèles, de 0,3 L à 10 L qu'il faut sélectionne en fonction du besoin en eau de votre zone de culture mais surtout de la surface d'irrigation.

Comment planter les Oyas ?

Rien plus de simple, la première étape consiste à réaliser un trou un peu plus grand que votre Oya puis de l'y installer. Vous devez laisser dépasser le col de l'Oya de 1 à 5cm. Plantez ensuite vos plants autour en mettant les plantes gourmandes en eau proche du récipient. Il ne vous reste plus qu'à remplir votre Oya avec de l'eau de pluie puis de replacer le bouchon sur le dessus afin d'éviter l'évaporation de l'eau.

Pour les semis, Oyas Environnement conseille d'arroser la terre au début car l'Oya ne sera pas suffisante pour la germination des graines.

Concernant le coût d'une Oya, il faut compter entre 12 et 25 euros en fonction du modèle que vous choisissez.

Les Oyas sont déjà en place, reste à voir le résultat pour vous donner notre avis. Et pourquoi pas, l'année prochaine, installer d'autres Oyas pour améliorer notre consommation en eau dans le potager.

Et vous ? Connaissiez-vous cette solution ? L'utilisez-vous chez vous ? En êtes-vous satisfaits ?

Mots clés

Pierre

Touche-à-tout aux mille et unes passions, je vais et viens entre le digital et l'innovation qui sont au coeur de mon métier et la reconnexion au naturel qui représente une grande partie de ma vie !

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.