Ayant pour objectif de réduire la quantité de déchets de notre famille, nous avons décidé de nous attaquer aux pots qui encombrent nos poubelles. Certains diront que c'est une petite action pour tendre vers le zéro déchet, et vous aurez raison de le penser ; Cela reste néanmoins une action simple et accessible. Donc pourquoi s'en priver ?

Afin de tendre vers le zéro déchet, la première chose à faire est d'ouvrir sa poubelle pour comprendre et voir l'ampleur des dégâts. Et là ... surprise : un nombre incalculable de pots de yaourt. D'un côté, ce n'est pas dur à comprendre, le yaourt reste un délice en fin de repas. Pour info, une famille de 4 personnes consomme en moyenne 45 yaourts par semaine, tout cela sans compter la consommation de compotes.

Mais comment diminuer ce nombre de pots sans pour autant se priver de ce petit plaisir quotidien ?

Notre réponse à cette interrogation a été simple : nous avons investi dans une yaourtière afin de réaliser nos propres yaourts. Le principal avantage est que nous pouvons réaliser différentes recettes : yaourt simple, à boire ou fruité, faisselle, fromage blanc ou encore yaourt végétal. De quoi satisfaire les goûts de chacun !

Pour ce faire, nous avons choisi la yaourtière-fromagère "Ligne" de la marque française Lagrange. Nous l'avons choisi pour deux raisons : la première parce qu'elle peut contenir jusqu'à 9 yaourts répondant ainsi parfaitement aux besoins de la famille et la seconde parce qu'elle permet une grande diversité de recettes.

Nous profitons également des pots en verre pour réaliser nos propres recettes de compote. Nous avons la chance d'avoir un joli verger qui nous offre quelques fruits savoureux, alors aucune excuse pour ne pas en profiter.

L'envie d'entrer dans cette dynamique n'est pas née hier. Nous avons fait le chemin nécessaire à la réflexion pour s'y mettre pour de bon. L'étape suivante pour nous sera d'aller chercher du bon lait frais à la ferme pour combler toute la petite famille.