Première étape pour nous afin d'améliorer notre quotidien : réduire le nombre d'emballages dans notre réfrigérateur. Autant vous dire que ce n'est pas une mince affaire : entre les pots de yaourt eux-mêmes emballés, les différents paquets, les bouteilles de jus de fruits ou de laits, les sachets, et j'en passe ... notre réfrigérateur est de toute évidence un beau sujet pour cette expérience !

En clair, si nous voulons y parvenir, nous devons apprendre à consommer différemment ! Mais comment et par où commencer ? Il n'y a pas une solution meilleure qu'une autre, alors je vais vous proposer ici quelques axes de travail afin que vous puissiez vous y retrouver sans pression et sans avoir l'impression de révolutionner votre quotidien.

Exit les pots desserts, welcome le fait maison !

Grands consommateurs de yaourts et de desserts en tout genre, nous faisions partie de ces familles qui peuvent consommer jusque 9 yaourts par jour. Cela représente plus de 60 pots par semaine pour satisfaire toute la famille. Nous avons donc décidé de faire nos propres desserts lactés et fruités : yaourts, compotes, mousses ... pas de jaloux, on s'essaie à tout !

Source : be off.

Chaque fournée est conservée dans des pots en verre que nous réutilisons pour les suivantes. Toutefois, je ne vous cache pas qu'il nous reste encore pour les enfants (principalement !) quelques pots de crèmes chocolatées dont je n'ai pas la recette ! Mais malgré ce petit détail culinaire, nous sommes parvenus à réduire considérablement les emballages dans notre réfrigérateur côté desserts.

Pour information, le temps passé à faire soi-même les desserts varie d'une recette à l'autre, mais cela n'excède jamais 20 minutes, et ce, 2 à 3 fois par semaine selon nos besoins.  

Vive les produits à la coupe !

En observant notre réfrigérateur, nous avons pu constater que nous avions beaucoup d'aliments emballés tels que le jambon, le poisson, le fromage, les légumes prêts à l'emploi, etc. Aussi, afin de réduire les emballages au maximum, nous avons testé dans un premier temps d'acheter ces aliments à la coupe.

Plus de (sur)emballages, nous n'avons plus que le papier de protection des aliments. La prochaine étape sera d'éliminer ce dernier en mettant directement nos produits alimentaires dans des boîtes de conservation réutilisables et ce directement chez le vendeur.

Source : Unsplash by @tiefenscharf

Le bénéfice direct est la qualité de vos produits. Je n'y croyais pas vraiment ou en tout cas je n'en avais pas réellement pris la mesure, mais il est incontestable qu'un poisson frais venant de la poissonnerie est meilleur que celui acheté sous-vide ou que la noblesse de goût d'un fromage vous sera garantie par un bon fromager.

Et côté boissons ?

Si vous êtes des consommateurs de lait ou de jus de fruits qui nécessitent une conservation au réfrigérateur après ouverture, alors privilégiez plutôt les briques en carton ou les bouteilles en verre.

Pour les briques en carton, dites "briques alimentaires", composées de cartons, d’aluminium et de polyéthylène sont systématiquement (ou presque) recyclées. Quant aux bouteilles en verre, elles sont récupérées via les bacs à verre, mais il est bon de savoir que seuls les verres d'emballage sont recyclés.

Autre alternative pour les jus de fruits, vous avez également la solution de presser vos fruits afin de réduire encore davantage vos emballages ! Cela vous permettra aussi de vous montrer créatifs avec des recettes dont vous seuls aurez le secret.

Source : Unsplash by @rawpixel

Il ne s'agit là que de quelques pistes pour diminuer le sur-emballage des produits que vous avez l'habitude de consommer. L'objectif est de tendre progressivement à cette amélioration sans se mettre trop de pression et sans révolutionner non plus votre quotidien ! A bon entendeur ;).